2 ans Avec Vous – PVY068

anniversaire
Cela fait 2 ans que le Podcast de Productiv’you a vu le jour, 2 ans déjà .
Je vais donc profiter de cette occasion pour faire une rétrospective sur les 30 épisodes de cette seconde année.
En moyenne les épisodes sont écoutés 382 fois/épisode,
6 des épisodes de cette années font partie du TOP 10 des écoutes
Vous avez beaucoup aimé
 
Les épisodes avec une interview ont souvent un peu plus d’audience, car l’invité en fait aussi profiter son réseau et cela monte un peu les chiffres, mais pas toujours 😉
 
Cette année a été celle de la série sur l’efficacité au bureau, avec 12 épisodes dédiés sur le Multitasking, la gestion des interruptions, comment dire non, les déplacements professionnels, suivre son rythme.
 
J’ai reçu 11 Invités cette année :
Pauline 2 fois, qui rencontre à chaque fois un énorme succès.
Ophélie 2 fois
 
J’ai aussi testé cette année la présentation d’applications, avec Louis de Hibox. J’ai trouvé très intéressant de pouvoir tester des fonctionnalisés et voir comment le produits fonctionnait lors de l’enregistrement, et de vous en faire profiter.
 
Merci à toutes et tous pour votre participation. Ces échanges sont toujours pour moi de réels moments de partage, de joie. J’apprends beaucoup de choses à chacune de ces interviews, je sui s admirative de toute cette belle énergie partagée, admirative de toutes ses femmes qui ont crées leur entreprise, le plus souvent en changeant radicalement de vie afin de construire, une vie, une identité, un travail qui leur ressemble, qui les motive et ne plus avoir ainsi l’impression de travailler.
 
J’ai eu l’occasion aussi de tisser des liens avec un certains nombres d’auditeurs du podcast, grâce au groupe privé Facebook. A l’intérieur de ce groupe, j’ai proposé à celles et ceux qui le souhaitaient des ateliers d’échanges et de partage et nous nous retrouvons virtuellement tous les 15 jours et changeons autour de sujets d’organisation et d’efficacité. Ce groupe est aussi l’occasion d’échanger des conseils, des recommandations de lecture ou de sites. Les volontaires partagent aussi les objectifs qu’ils se sont fixés, avec une revue hebdomadaire, mensuelle et trimestrielle de leurs réalisations. Nous apprenons ensemble à ne pas trop nous mettre la pression, à savourer chaque étape franchie, à regarder le chemin parcouru et pas seulement le chemin qui reste à parcourir. Un grand merci à tous les membres de ce groupe, dont Nadège, Lisa, Odile,  les 2 Mickael, Corentin, thomas, laure, bénédicte, Pascale, Monique , qui tous se reconnaitront.
 
Pour la troisième année, je vais continuer les interviews et expérimenter des nouveautés. Je pense à une série de mini épisode, sur Juillet Aout, avec des épisodes plus courts, une autre série sur l’état d’esprit et enfin une autre sur la mise en place des objectifs, qui est vous le savez, mon grand sujet. Rien ne change efficacement et dans la durée, si on ne se fixe pas un cap, des étapes , un plan d’actions, des efforts constants et des bilans réguliers pour y parvenir.
Par ailleurs, afin de trouvez du soutien, des encouragements et de bénéficier de l’expérience d’autres personnes, je vous propose à présent des ateliers mastermind, à compter de septembre 2017.
Pendant 12 semaines, en groupe de 5 personnes maximum, nous nous retrouverons en video afin d’échanger sur nos objectifs individuels, de travailler sur les difficultés, questions des uns et des autres et ainsi avancer ensemble vers notre Futur Nous. Chaque groupe aura un groupe ses-cret Facebook pour continuer les échanges entre les sessions et après la fin des ateliers. Par ailleurs chaque membres pourra discuter 30 minutes par mois avec moi. Toutes les information set un premier questionnaire pour les personnes intéressées se trouvent sur le site, sous la rubrique Avançons ensemble.
 
J’aimerai aussi vous entendre plus, via des commentaires, des mails, ou des interventions sur la page Facebook. Faites moi part des sujets que vous aimeriez voir traiter dans les prochains épisodes, faites moi part de vos questions.
Je voudrais aussi remercie les premiers Tipeurs qui ont accepté de me soutenir. Depuis quelques semaines, j’ai ouvert une page sur Tipeee, une plateforme qui permet de soutenir financièrement la création de contenu sur internet. cela me permet de couvrir une partie des frais liés à la réalisation des podcasts, la tenue du blog est et surtout, cela vous évite d’avoir de la publicité sur le blog. Alors si vous voulez rejoindre les premiers donneurs, n’hésitez pas, même 1 € !
Merci aussi à tous ceux qui ont mis un commentaire ou une note sur Itunes, il s’agit de Zamster69, Free french, Konuth, karabasse77, NSa1981,oligerardy, et Sohow. N’hésitez pas à faire comme ces auditeurs et prenez 2 minutes pour mettre une note. Merci d’avance.
Le cours normal reprend le 7 mai. Un grand merci à toutes et tous !
 

Le Hygge au travail avec Ophélie – PVY 067

HYGGE AU TRAVAIL

Tout savoir sur le Hygge (prononcer Hougue), cette tendance venue du froid, avec la pétillante Ophélie Bottin. Avec son application dans le monde professionnel ! Sortez vos bougies et vos grosses chaussettes douillettes c’est par ici !

Retrouvez la précédente interview d’Ophélie, L’entreprise Digitale

Le Hygge est est concept danois qui date de plusieurs siècles et est développement dans le un insitut de recherche sur le bonheur.

Apprécier un mode de vie simple et ralenti et d’être à l’écoute de ce qui nous fait plaisir. Un peu comme le cooconing, le Hygge aide les danois à passer la longue phase hivernale. La soirée idéale c’ est : un feu de cheminée, 3-4 amis, un jeu de société, une grosse tempête à l’extérieur, une boisson chaude !

soirée hygge
source : http://alterydea.com/decouvrez-le-hygge-le-surprenant-secret-du-bonheur-danois-qui-va-vous-faire-reflechir/

Etre ensemble mais en petit groupe, partager des valeurs de gratitude de bienveillance, créer des souvenirs, être ensemble. Un vrai bonheur pour les introvertis !

Se créer un environnement au travail, pour être créatif, concentré. Cela permet aux introvertis de recharger plus rapidement leur « batterie ». Etre plus rapide, efficace et concentré.

5 concepts Hygge, à appliquer par tous au bureau :

La Lumière

hygge
source : https://fr.pinterest.com/pin/448882287838868993/

La version puriste, les chandelles, mais au bureau c’est être près d’une source de lumière naturelle, on évite les néons, on privilégie les lampes qui simulent la lumière solaire, et des lumières indirectes.

On coupe tout

On éteint et on débranche toutes les notifications, bip, tut, cling qui nous perturbent et supprimer les interruptions.  Vous pouvez aussi retrouver  l’article sur la gestion des interruptions et celui sur le Multitasking.

Et on utilise la méthode Pomodoro pour rester bien concentrés. ( relire l’interview de Mickael sur cette technique et les variantes)

Le confort

hygge bureauS’installer confortablement, s’enrouler dans un plaid, une couverture, quelque chose qui réchauffe, ou porter des mitaines, ou porter de grosses chaussettes par dessus les siennes. Avoir un bureau propre, fonctionnel, bien rangé. (Retrouvez les conseils de notre spécialiste nationale, Pauline, sur l’arrangement du bureau)

Les Pauses

hygge boissonFaire des pauses régulières. Le taux d’attention baisse très rapidement, il faut donc faire régulièrement de petites pauses, pour faire quelques étirements, prendre une boisson chaude de bonne qualité, boire beaucoup d’eau. On peut aussi relacher la pression en faisant des grifonnages (doodling), ou autre brain dump, ou on va mettre sur le papier tout ce qui nous passe par la tête. Tenir un journal est aussi très efficace.

Privatiser

Faire de son espace de travail, un espace privé. Que ce soit lorsqu’on est travailleur à domicile ou bien dans les locaux d’une entreprise, on se réserve un espace et un moment où on n’est juste focalisé sur notre tâche et personne ne doit venir nous déranger.

Ophélie vous a concocté une checklist sur le Hygge que vous pouvez retrouver ici

Le livre : Le livre du Hygge de Meik Wiking

 

Un tableau sur Pinterest bien sympatique

Un TED talk sur le Hygge par Meik Wiking

Une application Hygge pour IOS pour compter les « Hygge » dans sa journée

HYGGE
Application Iphone

En Aout 2017, Ophélie nous proposera un Planner « Hygge »… A suivre… mais attention, c’est une édition très limitée ( 140 exemplaires). Vous pouvez vous inscrire pour être prévenu de la sortie du planner sur : http://thehyggeplanner.com/

Hygge
Annonce du planner Hygge d’Ophélie Bottin

 

Le 17 avril c’est la sortie du livre d’Ophélie #absolumentmoi,

 

Retrouvez Productiv’You sur les réseaux sociaux

Tipee : https://www.tipeee.com/productiv-you pour me soutenir !

 

 

A visionner sur Youtube

HIBOX – Productivité et Mobilité en Entreprise – PVY 066

présentation HIBOX

Cette semaine, nous retrouvons une présentation de l’application de productivité HIBOX. Louis Vermeulen, chargé du développement de ce service en Europe, nous présente l’application depuis Barcelone.

Cet article n’est pas un article sponsorisé, c’est un article « Coup de Coeur »

Cette aplication permet aux entreprises, petites et grandes :

  • de travailler sans email ou presque dans leurs contacts internes.
  • d’échanger vie des « salles » de réunion
  • de partager des documents
  • de discuter en video conférence
  • de gérer ses tâches et d’attribuer des tâches au membres de son équipe
  • de travailler en mobilité et avec des équipes éloignées
  • de conserver toutes les données échangées dans le Cloud et d’en disposer partout ( Mac/ PC et Android/ IOS)
  • de profiter des conseils du Laura le Bot
  • d’interfacer facilement d’autres services ( dropbox, box, google drive, et bien d’autres)

Le tout dans une seule application, simple et conviviale.

Implantée depuis plus d’un an en Amérique du Sud, la start up créatrice se développe aujourd’hui en Europe.

J’ai été séduite par la simplicité d’utilisation, le « tout en un » et un niveau de prestation qui peut satisfaire bon nombre de petites et moyennes entreprises avec un seul outil.

Je vous conseille vivement de regarder la video en plus du podcast, car avec Louis Vermeulen, nous avons testé en « live » l’outil pour vous montrer sa simplicité.

A voir aussi cette interview (en anglais) avec le cofondateur (Spencer Coon) : http://www.collaborationsuperpowers.com/capture-productivity-one-place-hibox/

A lire aussi :

#PortraitDeStartuper – Hibox – Spencer Coon #Startup #Entreprenariat @SCoonUT @HiboxCo

Vous pouvez retrouver Hibox sur le net avec les liens ci dessous

Task management, chat for companies and videoconferencing

Le blog d’Hibox (en anglais) : https://blog.hibox.co/

Facebook

Twitter

Retrouvez Productiv’You sur les réseaux sociaux !

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCFzv9OOVsH7vhLJYlv8UPdQ pour voir la vidéo de cette interview.

ASTUCES DE WORKING MOM – PVY065

working mom

Il y quelques semaines, j’ai eu le plaisir d’être interviewée par Stéphanie Genevois de Bien Etre Organisée, qui m’a interrogée sur mes trucs de Working Mom ! Voici quelques astuces.

Les bases de mon organisation quotidienne :

  • les routines du matin et du soir. Que j’applique également le week-end et même si je dois me lever à 4 heures du matin ou me coucher à minuit.
  • La préparation et la planification, prévoir ce que je dois faire, quand, et anticiper tout ce qui peut l’être
  • Le suivi régulier de l’avancées de mes projets et de mes objectifs
  • Les listes réutilisables, que j’ai dans l’appli rappels de mon Iphone. ( courses, valises… )

Le plus grand défi :

J’en ai 2 :

  • Je souffre de migraines chroniques qui m’empêchent de respecter mon planning que ce soit au niveau pro que perso. C’est toujours des moments très difficiles pour moi, car outre la douleur, je prends du retard sur mes objectifs et ça me mine le moral. Je dois donc apprendre à accepter les jours « SANS », à ne pas m’auto-flageler de ne pas avoir fait ce que je voulais, de ne pas avoir été au top ces jours là etc. Et je dois aussi m’empêcher de vouloir mettre les bouchées doubles pour rattraper ce qui n’a pas été fait. Cela me demande donc de planifier souvent très en avance et d’éviter autant que possible de devoir faire des choses à la dernière minute. Parce que dans mon cas, à la dernière minute, ce sera peut être un jour où je serai terrassée par la douleur et que je ne pourrais rien accomplir ou alors très peu.
  • Ne pas être trop optimiste sur mes capacités. J’ai une petite tendance hyperactive et donc je prévois toujours dès tas de choses à faire. Mais le but n’est pas de finir une journée avec une to do list à peine entamée car beaucoup trop optimiste. Je mélange alors mon Bujo avec mon Pomodoro. Et pour le week-end et le soir, quand je prévois mon activité, j’estime le nombre de « pomodoro » que cela va me prendre afin de me limiter. Cela me permet aussi d’éviter de passer trop de temps sur un sujet que j’adore et de délaisser les autres

Renouveler mon énergie au quotidien :

  • Gérer mon sommeil. Longtemps je pensais que je pouvais vivre avec 4 ou 5 heures de sommeil par nuit. Je me suis rendue compte qu’il n’en était rien et que cela affectait mon humeur, mes décisions et ma réflexion. J’ai mis en place une stratégie depuis 5 ans pour augmenter mon nombre d’heures de sommeil avec un suivi quotidien via une application Sleep Cycle. Aujourd’hui, j’ai une moyenne de 6.30 par jour, ce qui est encore assez loin de mon objectif, mais qui est un grand pas pour moi.
  • Prendre du repos dans les transports en commun : train, avion. J’ai la chance de pouvoir m’endormir assez facilement, y compris dans ma voiture dans le bouchons quand je conduis … Quand je prends un train ou un avion de bonheur, je commence par dormir un peu, avant de me mettre à travailler ou à lire.
  • La méditation, qui est partie intégrante de mes routines du soir et du matin, mais qui est aussi un outil très efficace en cours de journée. 20 minutes de méditation requinquent comme plusieurs heures de sommeil.
  • Prendre du temps pour moi. Aujourd’hui mes enfants sont grands c’est donc beaucoup plus facile pour moi. Mais cela n’a pas toujours été le cas. Mais même quand ils étaient plus petits, je me suis toujours arrangée pour avoir une soirée entre copines, pour sortir régulièrement, faire du sport, aller marcher en forêt
  • Prendre soin de son corps. Cela ne prend pas beaucoup de temps de se faire un bon gommage ou un masque, un brossage de corps, ou poser son vernis et cela peut être intégré dans une routine quotidienne.

Conseils divers:

Plannifier

Ne rien laisser au hasard quand les enfants sont petits, planifier, anticiper tout ce qui pourrait arriver et s’y préparer. Vous avez une baby-sitter le soir après les cours, elle est super, mais malgré tout, prenez-en une seconde en alternance avec la première, ainsi le jour où la première est malade ou indisponible vous avez votre back up.

Services en ligne

Utilisez au maximum les services en ligne pour éviter de vous déplacer. Faire ses courses en ligne aussi vous sauvera de nombreuses heures par semaine.

Utilisez le Cloud

Avoir toujours un exemplaire récent de tous les documents de toute la famille dans le cloud.

Répartir les tâches avec son conjoint

Monsieur peut sans doute prendre en charge un ou plusieurs diner par semaine par exemple, pour vous permettre de vous consacrer à une autre activité ?

Vouloir tout faire

On peut tout faire dans la vie, mais pas tout en même temps, alors prioriser au maximum et ce qui ne peut être fait aujourd’hui le sera plus tard.

Le sport

Parfait pour entretenir le corps et l’esprit. Mais soyez pragmatique, devoir reprendre la voiture pour aller à la salle de gym le soir, c’est risquer le découragement et d’écouter sa petite voix qui vous dira «  pas ce soir je suis morte ». Au lieu de cela et pour un moindre budget, pensez à vous abonner à des chaines Youtube, ou des DVD, qui vous permettront de faire des exercices variés, dans votre salon. Ou alors, allez marcher autour de chez vous, ou courir.

Les activités des enfants :

Evitez de remplir votre agenda uniquement avec les activités de vos enfants. Et essayez d’être présentes plutôt aux évènements importants et laissez vos enfants vous racontez ce qui s’est passé quand vous n’êtes pas présente. Cela vous dégagera un peu de temps pour vous et si vous avez plusieurs enfants, cela vous permettra d’organiser une sorte de roulement.

Faire le chauffeur

Je sais qu’il se passe de plus en plus de trucs bizarres dans notre monde, il est cependant nécessaire de savoir lâcher prise et apprendre à vos enfants l’autonomie. En fonction de leur maturité, ils peuvent aller à l’école et en revenir, à pied ou en bus, vous n’êtes pas toujours obligée de les conduire partout. Il en va de même pour les activités extra scolaires.

Refaire

Oui vous avez réussi à déléguer le remplissage du lace vaisselle à votre ainé, mais vous repassez derrière pour ranger «mieux». Ou alors c’est chéri qui repasse, mais vous repliez tout derrière lui, car il ne fait pas exactement comme vous. Stop … si vous déléguez, vous devez aussi accepter que tout ne soit pas fait exactement comme vous le feriez, alors on se détend.

Concourir pour « la Mère de l’Année »

Il y a des moments où vous ne pourrez pas vous démultiplier et être en même temps au récital de la dernière et au concours de danse de la grande ? Et alors ? expliquez, relativisez, répartissez avec monsieur ou une autre maman qui vous fera un joli film… la perfection n’existe pas …

Vous comparez aux autres mamans

Grave erreur, car chacun a sa vie, son contexte ses propres contraintes etc … et vous ne voyez que ce que les autres vous laissent voir. Alors concentrez vus sur votre famille et ça suffira largement

Ne pas demander d’aide

On a souvent tendance à dire que tout va bien même quand ce n’est pas le cas. Mais vous avez le droit d’être fatiguée, découragée et d’avoir besoin d’un coup de main, alors n’hésitez pas à faire appel aux bonnes volontés autour de vous quand cela est nécessaire

Surprotéger les enfants

On peut protéger ses enfants sans les surprotéger. Ils doivent apprendre par eux même que la vie est difficile et qu’on n’est pas dans le monde des bisounours. Alors inutile d’appeler la maman du petit garçon qui a bousculé votre fils en gym, ou de vouloir aller faire une tête au carré à la maitresse qui a fait une remontrance à votre fille. Les enfants doivent apprendre à assumer les conséquences de leurs actes.

Etre désolée

On est souvent désolée, du bazar, du retard d’avoir oublié quelque chose. Mais nous ne sommes pas des machines incapable d’erreur ou d’oubli. Alors on se détend et on arrête de se confondre en excuse au moindre petit souci.

Et surtout, ne pas se prendre la tête. Un enfant n’est jamais mort parce qu’il manquait un bouton à sa chemise ou qu’il y avait un petit trou dans son pantalon.

Vous aussi, faites partie de la communauté de Productiv’You !
Tipee : https://www.tipeee.com/productiv-you pour m’offrir un thé virtuel !
Un GRAND Merci à mes deux premiers tipeurs, Edith et Thomas !

ECOUTEZ VOUS VOTRE SIRENE ? – PVY064

sirène
Cette semaine, alors que j’étais en pleine préparation de ce podcast, sur un thème que vous découvrirez bientôt, je suis tombée (sans me faire mal) sur un post sur Facebook de Marc & Angel, 2 blogueurs et auteurs américains, que je suis depuis quelques années. Et l’article a fortement résonné en moi. 
Si vous suivez mon blog, vous savez que j’ai fait part en début d’année, des difficultés rencontrées en 2016 et de mon analyse de ma situation, qui était en gros, que j’avais voulu mettre la barre beaucoup trop haut et qu’au bout d’un moment je me suis retrouvée vite épuisée et le corps douloureux au sens propre. Le lien avec l’article était évident.
Aussi, j’ai décidé de traduire cet  article pour vous en faire profiter. Vous pouvez retrouver la version orginale en anglais : http://www.marcandangel.com/2017/02/27/an-open-letter-to-those-who-always-put-themselves-last/ et n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter de ce blog, cela vaut réellement le coup !
Il s’intitule Lettre ouverte à Ceux qui se mettent toujours en dernier

« Cher Marc et Angel,
Je suis dans ma quarantaine et face à une réalité troublante. Je suis une infirmière de profession et je passe littéralement 90% de mon temps chaque jour à aider les autres, mais d’une certaine façon, je me suis complètement négligée moi-même dans le processus, et cela me fait de la peine. J’ai l’impression qu’une sirène a sonné dans mon esprit et que je n’ai pas répondu. Je suis souvent anxieuse et misérable, surtout pendant mes jours de congés. Que devrais-je faire? Comment puis-je me motiver pendant ces moments difficiles? 
Cordialement,
Un étudiante inquiète
Notre réponse (une réponse ouverte à tous ceux qui se sont mis en dernier):
Chère étudiante,
Il était une fois, il y a plusieurs lunes, un village où les gens vivaient dans des maisons en bois fabriquées à la main. Et comme d’autres villages à cette époque, les feux étaient un danger très réel et présent à tout moment. Une petite flamme pouvait brûler tout un village en quelques heures. Les villageois ont donc développé un système intelligent de lutte contre l’incendie.
Un groupe tournant de volontaires surveillait le village depuis une tour de guet en tout temps, jour et nuit. À la première  fumée, un volontaire allumait une sirène forte qui n’était utilisée que pour avertir les villageois d’un feu.
Au moment où la sirène retentissait, tous les villageois abandonnaient tout et couraient à un emplacement pré-assigné pour la lutte contre les incendies.
Des hommes et des femmes jeunes et forts tiraient l’eau aussi vite que possible des puits du village, des adolescents  remplissaient de grands seaux d’eau dès qu’elle sortait du puits et tous les autres villageois occupaient des endroits désignés et finalement formaient des chaînes humaines allant des puits au feu. Les hommes et les femmes les plus braves se tenaient près du feu et versaient des seaux d’eau jusqu’à ce que le feu s’éteigne.
Un jour, un voyageur d’un village lointain entendit la sirène et demanda à quelqu’un de la rue   une femme – qui se précipitait vers son lieu désigné – lui expliqua rapidement: « Chaque fois qu’il y a un feu, la sirène retentit et le feu s’éteint! »
Le voyageur fut étonné et décida de ramener cette remarquable technologie de sirène dans son propre village, qui avait aussi de terribles problèmes d’incendie. Quelques jours plus tard, il retourna dans son village avec une sirène qui correspondait parfaitement à celle qu’il avait vue en action sur la tour d’observation. Il rassembla tous ses villageois, et il dit: – Vous n’avez plus besoin de craindre le feu, mes amis. J’ai trouvé un nouveau moyen de l’éteindre. Regardez attentivement, et je le démontrerai.
Le voyageur alluma une grande balle de foin juste à côté de sa propre maison. Les flammes ont rapidement commencé à se répandre de plus en plus près de sa maison. Puis il sortit la sirène qu’il avait acquise et la fit sonner. Le feu ne fit que s’intensifier, alors il le sonna de nouveau. Le feu a continué à croître rapidement.
«Soyez patient, tous ! Ça devrait fonctionner à tout moment à présent … « 
 incendie
Dans la panique il sonnait la sirène encore et encore, mais le feu a continué à grandir et à augmenter d’intensité. En quelques heures, le village entier brûla totalement … parce que, bien sûr, le voyageur avait mal compris le but de la sirène. Elle n’a pas été utilisée pour éteindre les incendies. C’était simplement un signal qui devait inciter les villageois à prendre des mesures positives.
RAPPELLEZ VOUS :
Il y a une tour de guet dans votre vie aussi. Dans cette tour de guet, la sirène a sonné.
Si vous continuez à ne rien faire quand vous entendez la sirène, votre vie, à bien des égards, finira par brûler aussi (dramatique, et vrai). Car une sirène n’éteint pas de feux par elle-même. Mais si vous écoutez la sirène et la laissez vous motiver à prendre des mesures positives, vous pouvez sauver votre propre vie … et créer du sens, de la paix et une résolution pour vous-même et ceux qui dépendent de vous.
Les étapes que vous devez suivre ne seront pas faciles, mais elles seront utiles. Vous serez l’un de ceux qui savent ce qu’il faut faire pour combattre et éteindre les feux les plus chauds qui brûlent de l’intérieur.
À vrai dire, parfois nous devons apprendre (ou réapprendre) à être nos meilleurs amis, parce que nous tombons trop facilement dans le piège d’être nos propres pires ennemis. Nous aimons l’idée d’être aimés et écoutés par les autres, mais nous oublions de nous aimer et de nous écouter.
Il est temps d’arrêter de vous mettre en dernier.
Faites de vous même une priorité dès aujourd’hui.
Lancez-vous le défi d’écouter ce que votre cœur et votre esprit vous disent.
Cordialement,
Marc et Angel
Remarques finales … sur faire de vous-même une priorité
Résister et ignorer vos propres sentiments et émotions ne vous sert pas. Cela conduit au stress, à la maladie, à la confusion, aux relations brisées, aux crises de colère et à la fin, à la dépression profonde et sombre. Quiconque a connu l’un de ses états d’esprit,  sait qu’ils sont horriblement malsains … et quand vous avez l’habitude de l’auto-négligence, il est presque impossible d’y échapper.
Refusez d’ignorer votre sirène intérieure plus longtemps. Refusez de vous négliger. Choisissez de prendre beaucoup de place dans votre propre vie. Choisissez de vous donner la permission de répondre à vos propres besoins. Choisissez de vous honorer ! »

Fin de la traduction
A titre personnel, j’ai commencé à écouter ma sirène. Afin de faire plus d’exercice physique, j’ai pioché dans mes économies pour acheter un tapis de course qui trône au milieu du salon et tous les soirs en rentrant, je m’y mets pour 40 à 50 minutes.
J’ai fait une diète détox. de 30 jours, qui m’a permis de passer de nombreuses semaines sans migraine, ce qui ne m’était pas arrivé depuis plusieurs années.
Je me suis inscrite à un groupe Mastermind, et toutes les semaines je suis encouragée dans mon avancée et j’encourage les autres participantes. Je suis aussi dans plusieurs groupes Facebook privés avec des personnes qui ont les mêmes challenges que moi et nous nous encourageons et partageons des trucs et nous soutenons en cas de faiblesse.
Et j’ai aussi créé un groupe Facebook privé avec des membres de la communauté de Productiv’You et là aussi, bienveillance et soutien sont les maitres mots.
Dans quelques semaines, je vais lancer aussi des mastermind et des séances individuelles afin que d’autres personnes puissent trouver le soutien et l’encouragement nécessaire à se prendre en main, et à éteindre les sirènes qui résonnent en elles. Alors restez connecté car de plus amples informations seront transmises dans les prochaines semaines.
Et vous, comment réagissez vous à votre sirène intérieure ?
Vous aussi, faites partie de la communauté de Productiv’You !
Tipee : https://www.tipeee.com/productiv-you pour m’offrir un thé virtuel !
Un GRAND Merci à mes deux premiers tipeurs, Edith et Thomas, citation dans le prochain podcast !
Social Media Integration by Acurax Wordpress Developers
Visit Us On TwitterVisit Us On Linkedin