Jamais trop tard pour changer de vie – PVY062

changer de vie

Aujourd’hui c’est une aventure de changement que je partage avec vous, et qui nous montre qu’il n’est jamais trop tard pour changer de vie.

Je reçois aujourd’hui Hélène Gabas, qui est Coach de Vie depuis 2 ans et demi à Bayonne. Face à des événements difficiles, Hélène a décidé qu’elle voulait continuer à être heureuse. Elle nous explique comment. Ecouter ICI

Voici sa bio :

  • Biologiste par les études
  • Surtout mère par le coeur
  • Sens aigu de l’Humain en général
  • Actuellement Coach de vie sur Bayonne

Mon parcours de vie de 2010 à 2016

2010 : femme mariée – 2 enfants étudiants partis du foyer. Vie rangée et bien remplie entre ma fonction à la maison, mon relationnel et l’association dont je m’occupais à l’époque.

Un jour de printemps, un tsunami est passé chez moi et a dévasté cette vie bien ordonnée. D »où prise de décision de divorcer (je pense que le courage était là surtout, car je ne maîtrisais aucune perspective…)

Conséquences négatives : plus aucun repères dans mes domaines de vie

  • prof : pas de travail
  • relationnel : amis qui changent de trottoir
  • famille : mes enfants loin

Sur une échelle de 0 à 10, tous les domaines de ma vie étaient à 4/10 max. Tout à reconstruire, c’est l’ image du ravin infranchissable.

Conséquences positives : 2 personnes bienveillantes qui ont commencé à faire émerger en moi une autre énergie.

  • 1 amie (dev)
  • 1 kinésiologue (dev)

Cette force m’empêchait de voir la vie en noir , bien au contraire !

De 2010 à 2013 : 3 années très sombres entre le divorce qui n’avançait pas, le décès de mon père, ma recherche de job qui n’avançait pas ….

  • J’ai dû relever des défis : aventure !
  • recherche de travail : quitter mon association avec grand regret.
  • poste d’assistante dentaire dans un cabinet sur Paris
  • Reprise des études à 47 ans et au bout de 18 mois , diplôme en poche : tout est possible ! A l’époque , j’étais encore dans un certain moule : ne pas se poser de questions , travailler pour gagner de l’argent et pouvoir vivre . Toutes les envies , désirs étaient remisés au nième plan ….)

Déclic lors d’une grève des transports : STOP : je me suis écoutée et j’ai écouté mes désirs profonds(à dev).

Conséquences  :

  • divorce prononcé, enfin en 2013 !
  • Je suis partie au Pays Basque

Histoire de courage…? Peut-être mais je n’avais pas peur. Résilience, oui. Je me suis mise dans la peau d’une femme qui a encore bien des choses à vivre et qui a décidé de ne pas subir sa vie.

En fait, ce que je ne savais pas encore, c’est que je me coachais moi-même . Puis recherche de travail dans la région. Et je me suis orientée dans un domaine où je pouvais aider les personnes car je savais que je pouvais leur apporter quelque chose.

D’où ma décision de devenir Coach  ( à la base, je ne connaissais même pas son existence à part coach sportif). 

J’ai commencé à organiser des réunions entre thérapeutes afin de faire connaissance et de permettre à chacun de sortir un peu de son bureau . Une démarche faite un peu trop tôt mais je recommencerai.

Je constate aujourd’hui que le chantier de ma vie a bien progressé :

  • Côté pro : j’ai ouvert un cabinet de coaching avec 2 collègues.
  • Côté perso : de belles choses sont arrivées dont l’achat d’un appart il y a 1 an.

 Tout est en train de se mettre en place. La patience est une règle à respecter : « toutes les poubelles les plus sales » doivent d’abord être nettoyées , du ménage doit être fait dans sa tête et parmi ses relations aussi pour permettre aux situations les meilleures et les mieux adaptées pour soi , d’arriver sur un terrain propre et fertile…..

Conclusion :

On a le choix de vivre sa vie ou de la subir, d’ accepter les situations (différent de céder) pour pouvoir avancer et aussi lâcher-prise et donc, se faire confiance. Ne pas être victime mais se poser en responsable , assumer qui l’on est.

Son Livre : « La maîtrise de l’amour  » de Don Miguel Ruiz

Son Habitude : la gratitude

  Sa Citation : celle qui est sur ma carte de visite  :  » Tous les hommes pensent que le bonheur se trouve au sommet de la montagne alors qu’il réside dans la façon de la gravir » . Confucius

Evénements à venir :

  • Des matinées Café et Chocolat pour favoriser les rencontres et les échanges entre personnes. Prendre conscience que la multiplicité des rencontres crée notre propre richesse.
  •  Des ateliers autour d’un jeu en développement personnel . Le côté ludique mais néanmoins sérieux permet à la personne de comprendre ce qu’est le coaching  et de prendre conscience de ses croyances limitantes mais aussi de ses propres ressources afin de dépasser ses peurs.
  •  Et d’autres nouveaux ateliers vont suivre . A suivre donc sur sa page Facebook et sur son site

Visionnez l’interview sur Youtube !

Vous avez aimé cet article et souhaitez m’offrir un café de remerciement ? rien de plus simple, cliquez sur le lien Tipeee si dessous ! Merci d’avance !

Priscille LIVENAIS
Maman divorcée et très active, j'ai une passion pour l'organisation, la gestion des projets et les outils de productivité. Mon but n'est pas de tout faire, mais de ne faire QUE ce qui compte vraiment pour mener la vie que je souhaite , tout en sérénité.
Animated Social Media Icons by Acurax Responsive Web Designing Company
Visit Us On TwitterVisit Us On Linkedin