GAGNEZ DU TEMPS – Éteignez la TV !

Tout comme vous, le temps est une ressource qui me manquait beaucoup et je passais mon temps à me dire que je n’avais pas le temps. Il y a quelques années, après une analyse de la répartition de mon temps, j’ai remarqué que je passais de nombreuses heures devant la télévision.
J’ai une assez curieuse façon de “regarder” la TV, en fait la plupart du temps j’écoute la TV. Il est assez inconcevable dans mon esprit de m’assoir sur mon divan et de regarder la TV “sans rien faire”. Donc la TV était allumée, et je vaquais à d’autres occupations : tricoter, repasser, prendre mon petit déjeuner, faire mes ongles, surfer sur internet etc … Si je veux voir un vrai film, sans bouger, je vais au cinéma.
Côté programme, je suis excessivement sélective depuis très longtemps. Il est absolument inutile de me parler d’émissions de variétés, de télé réalité par exemple. Il n’y a absolument aucune chance que j’en ai vu ne serait ce qu’une minute. Pour moi, c’est juste de l’abrutissement et rien d’autre. Il y a d’ailleurs certaines chaines de TV qui pourraient être retirées de diffusion, je ne m’en rendrais pas compte du tout.
Je me contentais des informations de 20 h quand j’étais chez moi, des informations le matin avec Télé Matin, de quelques series et parfois une émission culturelle. Cela faisait malgré tout, au moins 2 heures par jour en semaine et aussi le weekend, ou la télévision faisait une sorte de bruit de fond et devant laquelle je m’arrêtais de temps à autre.

Analyser sa consommation de programmes TV

Mais comme je le disais plus haut, je courrais après le temps et j’ai dû faire une petite analyse de mon temps.
C’est un peu comme lorsqu’on a des difficultés financières, on fait un état des lieux de où est passé l’argent pour réajuster sa situation.
J’ai donc fait pareil.
J’ai listé le temps dont je disposais en dehors de mes heures de travail et de transport et aussi ce que je souhaitais faire ou apprendre.

Du temps, pour quoi faire ?

La première chose que je voulais faire, c’était mettre en place un rituel matinal me permettant de prendre du temps pour moi et aussi d’arriver au travail moins stressée par des heures de bouchons.
J’ai donc décidé de me lever plus tôt ( 5 h 30) et de me mettre à faire quelques exercices physiques ( assouplissements, TaïChi, Yoga …). Une fois mes exercices fait, je prenais mon petit déjeuner à 6 heures devant une chaîne d’informations ( car Télé Matin c’est pas encore “ouvert).
(Vous allez trouver que j'en parle beaucoup de TéléMatin, mais cette excellente émission m'a accompagnée pendant 20 ans tous les jours de semaine, à tel point que je dois être la seule maman de monde qui a des fils ados qui regardent TéléMatin  😉 ).
Ensuite, le soir, je voulais plus profiter de mes soirées, notamment pour pouvoir suivre des cours en ligne, lire, faire un peu de sport, prendre du temps pour suivre les devoirs de l’un de mes fils.
Et là, je me suis vite rendue compte que mon emploi du temps du soir était rythmé par l’appel de la TV. A 20 h il y a le journal, à 20 h 45 – 21 h c’est le film, la série ou l’émission et du coup dans mon “ancien” emploi du temps, les choses que je souhaitais faire devaient s’intercaler entre les émissions de TV.
Je me suis alors demandé “qu’est ce qui est vraiment important ? Cette émission de TV ou bien ce que tu as envie de faire dans la soirée ?”

Des pierres et du sable

Tout le monde connait l’histoire des pierres et du sable que l’on doit faire rentrer dans une jarre. Si on met le sable en premier, on ne peut plus faire rentrer les pierres. Par contre si on positionne les pierres en premier, le sable se faufile autour et tout tient dans la jarre.
J’étais face au même problème.
J’ai donc commencé à positionner sur mon emploi du temps du soir ce que je voulais faire (les pierres) et ensuite, j’ai ajouté la TV (le sable). Ainsi, la TV n’est plus maître de mon agenda, c’est moi qui maîtrise. Et si une émission intéressante passe un soir où j’ai déjà quelque chose de prévu, eh bien je la regarde en replay….
Du coup, mon temps devant la TV a continué à diminuer sensiblement, au point qu’il ne restait plus que les informations le matin et le soir, et quelques séries le soir ou le weekend. ( je suis accro au séries).
Et le soir, je pouvais, lire, faire du sport, suivre mes cours en ligne, lancer mon blog, puis mon podcast et m’accorder quelques moments de détente devant la TV.

Et les News ?

Détente ? vraiment ? alors que la majorité de ce que je regardais c’était les informations ? Donc côté détente c’était vraiment pas cela. J’ai considéré en début d’année que je pouvais sans doute utiliser les temps consacré aux mauvaises nouvelles d’une autre façon. Et j’ai décidé de ne plus allumer mon poste le matin pendant mon petit déjeuner. Ou bien j’écoute des podcasts inspirant ( The productive Woman, Eclectique show, Ultra You, This is your life , Daily Discipline, Beyond the toDolist, The productivity Show,  Keeping You organized, The productivityist podcast, The Tim Ferriss Show, Comme des Poissons, Art of Charms, The Portofilio Life, Çà vient de Là, etc etc), ou bien je déjeune tranquillement en laissant mon esprit vagabonder. Eh bien figurez vous qu’en supprimant la TV le matin, j’ai réduit quasiment de moitié le temps de mon petit déjeuner, car même si je faisais autre chose que de regarder le TV, je perdais malgré tout du temps. Et 10 minutes de gagné le matin ce n’est pas rien.
Alors effectivement je ne suis plus au courant de toutes les catastrophes qui arrivent en “avant première”, mais je continue à suivre l’actualité via une application de news et twitter. Et au final, c’est amplement suffisant.
Dans notre société, tout ce qui était vrai hier, ne l’est plus aujourd’hui et encore moins demain. A quoi bon m’encombrer l’esprit avec des débats politiques, des histoires de petites culottes, de querelles de clocher dans les partis politiques, autant d’histoires qu’on nous livre en pature, pour nous empêcher de voir les vrais sujets … Et quant aux catastrophes humanitaires : L’humanité est grandement pourrie et subi et fait subir des choses atroces, je le sais, et je n’ai absolument pas besoin qu’on m’en resserve une petite louche tous les matins.
Il y a des catastrophes horribles, je le sais, c’est pénible et insupportable mais ai je vraiment besoin de voir cette photo d’un petit garçon mort sur une plage à 6 h du matin, pour compatir à la douleur de ses malheureux parents, ni pour rager contre les passeurs sans scrupule. Je ne suis pas dans le déni de l’horreur qui nous entoure, mais m’imposer des images horribles ne règle pas la situation, et cela ne fera que me miner un peu plus le moral, me confronte à des violences dont je ne veux plus voir les images à longueur de journée. Donc je ne regarde plus les informations, si besoin, je les écoute rapidement dans la voiture.
Et au final, encore 30 minutes en TV en moins le soir, qui avaient lieu principalement pendant le dîner. Du coup, le soir avec les enfants, eh bien on discute à table …. miracle, cela faisait des années que ce n’était plus arrivé !

Le Bilan

Après des années de mise en pratique progressive, je ne regarde plus du tout la TV en direct. Je sélectionne quelques replay, d’une durée déterminée de 45 – 60 min, que je regarde à ma convenance et dans 80 % des cas en étant perchée sur mon stepper.
J’ai mis en place un rituel du matin qui me convient, un rituel du soir avec sport, discussion avec mes enfants, formation en ligne, méditation et lecture.
J’ai malgré tout ma “dose” de nouvelles, via les réseaux sociaux, les discussions à la cantine… Certes, je suis souvent moins active sur certains sujets, mais dans la plupart des cas, est-il bien utile de dépenser sa salive pour des sujets dont on a qu’une vision extrêmement parcellaire et filtrée par les médias ? Personnellement, je ne pense pas que cela fasse partie des éléments utiles à mon existence. Ce sont justes des parasites qui ne visent qu’à m’écarter de MON essentiel, qui ne souhaitent uniquement que me distraire des vrais sujets de fonds, m’abrutissent, me lavent le cerveau, me font avaler des couleuvres, me dispersent dans toutes les directions et m’évitent juste de me poser de bonnes questions, m’incitent à consommer toujours plus des choses dont je n’ai absolument aucun besoin. eteignez TV
Voilà à quoi je réfléchis maintenant : Qu’est ce que je souhaite faire de ma vie ? Quelle contribution vais-je apporter à mon entourage ? Quelles sont MES valeurs, et plus quelles sont les “valeurs” qu’il est bon d’avoir, d’après les médias pour ne blesser personne, (ce qui de nos jours devient tellement difficile, il est effectivement souvent plus simple de n’avoir plus aucune valeur du tout !) ? Quels sont MES goûts, MES envies, MES rêves ? etc …
Fin de la petite digression, pour faire court, arrêter la TV m’a permis de :
– GAGNER du temps matin et soir
– investir ce temps dans des ACTIVITES importantes pour MOI et MA famille
– réapprendre à PENSER et à me forger MES opinions
– améliorer mon état d’esprit,
– me focaliser et REALISER des choses qui sont importantes pour MOI.
– améliorer considérablement mon niveau d’anglais ( les podcasts) !
– Bouger plus,
– ME REAPPROPRIER MA VIE !
et cerise sur le gâteau, je ne connais plus un jingle publicitaire, vous savez, la petite musique inepte qui survient n’importe quand, accompagnée d’un slogan du même acabit !
Et vous, vous arrêtez quand ?
Priscille LIVENAIS
Maman divorcée et très active, j'ai une passion pour l'organisation, la gestion des projets et les outils de productivité. Mon but n'est pas de tout faire, mais de ne faire QUE ce qui compte vraiment pour mener la vie que je souhaite , tout en sérénité.
Social Media Icons Powered by Acurax Web Design Company
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On LinkedinVisit Us On Google PlusVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeVisit Us On Instagram