12 Choses A Ne Pas Faire Pour Etre Productif

productif
Si vous êtes productif, vous avez à cœur d’accomplir vos objectifs et tâches quotidiennes, avec efficacité. Cependant il y a des petites habitudes qui peuvent insidieusement saper votre productivité.

NÉGLIGER SON SOMMEIL

Quand on rentre d’une journée harassante, que l’on a fini de s’occuper des enfants et de quelques tâches ménagères, on prend comme une récompense de pouvoir s’écrouler sur le canapé devant la TV. Mais souvent ce moment s’éternise, voire nous nous endormons devant l’écran et nous réveillons quelques heures plus tard. Et là, une fois au lit, impossible de se rendormir et la tentation est grande, soit de regarder à nouveau la TV ou un film sur sa tablette. C’est catastrophique pour vos heures de sommeil nécessaire pour être en forme le lendemain et arriver au travail en grande forme. Après une petite nuit, votre productivité va fortement chuter. Il vous faudra 3 cafés avant de pouvoir commencer quoique ce soit, et après le déjeuner, le coup de barre fatal va vous tomber dessus.
Avoir des horaires de sommeil réguliers est l’un de pilier d’une personne productive.
Aussi, une fois les tâches quotidiennes terminées, privilégiez :
  • un bon livre,
  • une discussion et / ou un moment intime avec votre partenaire,
  • votre journal
  • des cours en ligne ( MOOC)
  • la méditation
Ces activités auront l’avantage de vous détendre et de vous préparer pour une bonne nuit de sommeil.
Et surtout, couchez vous à la bonne heure pour avoir suffisamment de sommeil.

LES RÉSEAUX SOCIAUX

On les adore tous ces réseaux, on apprend des tas de choses ( utiles ??) on garde le contact avec les amis, sa famille, on joue. Oui mais vous le savez aussi bien que moi, ils sont terriblement addictifs. Outre le fait qu’ils risquent de vous garder loin de votre lit le soir ( voir point précédent), ils sont aussi très tentant en pleine journée. Un petit check sur Facebook, un petit tour sur Twitter, une petite photo pour Instagram et hop voilà de précieuses minutes de travail qui s’envolent, et surtout des interruptions dans votre rythme.
Aussi, comme pour les emails, supprimez toutes notifications auditives et visuelles de vos smartphones, ne les lancez pas dans votre navigateur au bureau, restez concentrés.
Rien ne vous empêche, si vous êtes vraiment addicts, lors d’une pause, d’aller y faire un tour. Mais comme pour toutes tâches à faire, accordez leur un temps dans votre agenda, à la pause déjeuner, lors de la grande pause de votre séquence de POMODORO ( même si prendre l’air serait plus pertinent ou bien faire un peu de networking à la machine à café). Si vous pouvez, attendez le soir. Il ne va rien se passer dont vous devez absolument être au courant dans la minute, et les petits chats que votre tante met sur sa page tous les soirs ou les vidéos hilarantes de votre meilleur pote peuvent bien attendre non ?
Si vous être bien efficace toute la journée, vous partirez à l’heure car votre dossier hyper urgent sera bouclé ! Voilà un objectif sympa. Vous passerez plus de temps avec vos proches ce soir, magnifique non ?

LE MANQUE D’EXERCICE

Comme le disent sans cesse les blogueurs américains, la sédentarité est la nouvelle cigarette. Effectivement , la sédentarité nous tue à petit feu, avec autant de taux de réussite que le tabac. Alors si vous fumez et que vous ne faites pas d’exercice, c’est le jackpot !! Bravo !
Il suffit de 20 minutes par jour pour s’entretenir. Personne ne vous demande de courir des heures, de vous payer un abonnement hors de prix dans un club de sport ou bien d’habiter à la campagne pour faire de l’exercice. Un tapis de gym basique, et quelques vidéos trouvées sur YouTube feront très bien l’affaire, voire une application sur votre smartphone qui va en plus vous permettre de quantité vos efforts et votre régularité, voire de lancer des défis à vos amis.
Vingt minutes ce n’est vraiment pas grand chose, le matin au lever, ou une petite marche après le déjeuner avec quelques collègues, sur votre console avec vos enfants, bref il y a pleins d’occasions de bouger au moins 20 minutes par jour. Alors on laisse tomber Candy Cruch ou Monument Valley quelques minutes et on s’y met.
L’exercice booste vos endorphines, améliore votre résistance au stress, votre santé, vous aide à contrôler poids, oxygène votre cerveau, vous aide à mieux penser et bien plus !! Votre productivité n’en sera que meilleure.

LE MULTITASKING

Le multitasking est très souvent considérer comme une vertu. Mais c’est une erreur d’appréciation. Quand on fait plusieurs choses en même temps, il est absolument impossible de pouvoir accorder la même concentration à toutes les tâches. Vous souvenez vous de cette réunion, où vous aviez apporté votre PC pour traiter quelques mails tout en écoutant “attentivement” ? Que s’est il passé lorsqu’on vous a posé la seule et unique question qui vous était destinée ? Vous n’aviez pas suivi, n’est ce pas et vous avez du faire répéter et avouez humblement que vous ne suiviez pas ? Quand vous êtes seuls à votre bureau et que vous vous lancez dans plusieurs sujets en même temps, c’est pareil. Alors oubliez le mythe du multitâche, faîtes une chose à la fois, vous serez immanquablement plus productif.
Et juste pour finir sur le multitâche, il ne peut fonctionner que si vous solliciter des fonctions différentes de votre cerveau : Courir en écoutant un podcast, ou de la musique, ou en apprenant une langue étrangère par exemple. Par contre, essayez de courir dans un endroit que vous connaissez peu, qui vous demande donc de la concentration pour vous souvenir du parcours, tout en apprenant une langue étrangère, et vous verrez tout de suite que ça marche beaucoup moins bien.
On confond souvent le multitasking avec la gestion des tâches et surtout l’utilisation du temps masqué. Là encore c’est une notion venue de l’industrie mais que quasiment toutes les mamans du monde maîtrisent sur le bout des doigts et c’est pour cela que l’on dit que les femmes sont multitâches. Par exemple, allumer le four avant de commencer à préparer le gâteau c’est utiliser le temps masqué. Pendant le temps nécessaire au préchauffage de votre four, vous préparez la pâte et ainsi vous n’avez pas attendre 10 minutes à la fin de la préparation que votre four chauffe. Les exemples sont nombreux : lancer une lessive en arrivant le soir, pendant que vous vous occupez du dîner et des enfants, la lessive se fait et vous pourrez la mettre à sécher avant de vous coucher. Mais au bureau aussi, si vous lancez un traitement long sur votre ordinateur, ou bien une édition de 300 pages, vous n’allez pas rester béatement au pied de la machine à attendre. Vous ferez autre chose pendant que cette tâche ” de fond” se réalisera. Cette technique de planification est très performante, bien maîtrisée elle permet d’accomplir beaucoup de choses en peu de temps.

COURIR APRES LA PERFECTION

La perfection n’existe pas, mettez vous bien cela dans le crâne, donc inutile de courir après. Attention, je ne suis pas en train de vous dire de saboter tout ce que vous faites et de faire un travail de sagouin, pas du tout. Mais apprenez à vous arrêter dès que vous avez atteint le niveau ” suffisamment bon”
A quoi cela vous sert-il de refaire 15 fois la présentation de votre prochaine réunion. Chaque slide ne restera que quelques minutes à l’écran. Focalisez vous sur l’essentiel, un message clair, compréhensible par votre auditoire, sans faute d’orthographe, avec une présentation simple sera largement suffisant. Alors les chichis d’effets de présentation,  les trucs qui tournicotent, sautillent, arrivent un coup en damier, un coup en spirale tout ça oubliez . Faites simple et efficace, autorisez vous un petit slide ” fantaisie” si cela vous démange et ça ira très bien. C’est valable pour votre power point mais aussi pour vos comptes-rendus, rapports etc … simple et efficace et surtout productif !

NE PAS GÉRER SON AGENDA

Et par là je veux dire, se laisser emporter par l’agenda des autres. On vous submerge d’e-mails vous demandant tout et n’importe quoi. Vous voulez faire plaisir à tout le monde, être perçu comme un collègue serviable, un subordonné dévoué et vous voilà pris dans la spirale infernale où tout le monde va chercher à vous déléguer des trucs et vous ? qui va faire votre travail à vous ?
Rappelez vous mon post sur la gestion des tâches et de l’agenda, vous devez prévoir du temps dans votre agenda pour vos objectifs à vous. Des rendez vous avec vous même pour faire ce pour quoi vous avez été embauché. Ces périodes sont sacrées et vous devez batailler ferme pour les garder pour vous.

CROIRE QUE VOUS ETES PRODUCTIF A 100 % TOUTE LA JOURNÉE

Si vous l’êtes, faites vous connaitre !  J’en ai déjà parlé dans mon article ” Adaptez les conseils de productivité à votre vie”. On a tous des rythmes différents. Les lève-tôt, les oiseaux de nuit, ceux qui déplacent des montagne tous les matins, et sont plus calmes l’après midi, ou l’inverse. Comme nous avons tous des baisses de régimes dans la journée, il faut savoir les identifier et adapter notre quotidien et cela tous les jours, car une mauvaise nuit, un déplacement, peuvent décaler votre rythme habituel. Il faut aussi prendre ce paramètre en compte lorsque l’on doit déterminer le temps à passer sur une tâche, et donc ne pas être trop optimiste.

VOULOIR TOUT FAIRE SEUL

C’est louable, mais souvent inutile et surtout à long terme, épuisant. Si vous en avez la possibilité, déléguez. ou carrément, suprimez. Si certaines tâches ne sont ni urgentes, ni importantes, elles peuvent sans doute, tout simple être supprimées de votre to do. Et sinon, demandez de l’aide. Il n’y a pas de mal à cela. Si vous avez un collègue, “bête d’excel” qui va pouvoir vous faire ce magnifique tableau complexe en 3 clics, pourquoi ne pas lui demander de l’aide, si vous vous savez que cela va vous prendre la journée ? Au passage vous apprendrez même  quelques trucs qui vous aideront demain ! Well done !

REMETTRE A PLUS TARD POUR MIEUX FAIRE

C’est un peu lié au perfectionnisme, mais en plus pervers. Vous vous dites que finalement vous n’avez peut être pas toutes les données pour achever ce travail, ou bien qu’une journée de réflexion de plus serait valable. Vous en êtes sûrs ? N’est ce pas là une manœuvre habile de votre cerveau pour vous pousser discrètement à procrastiner ? Si  vous a confié cette tâche, que vous avez préalablement recueilli les données nécessaires, alors vous êtes en mesure de vous y mettre de suite. Vous êtes un pro, alors allez y. Comme m’a dit récemment une amie ” Mieux vaut une action imparfaite, qu’une parfaite inaction” ! alors GO !

LA NEGATIVITE ET LE STRESS

A ces 2 là, on s’en passerait bien et pourtant nous en sommes entourés. Et même si parfois nous ne sommes nous même ni stressés ( car on fait du sport, on médite et on gère son agenda au top), ni négatif , nous sommes pollués par des collègues qui seraient capables de décourager un bataillon de légionnaires en 10 Minutes, ou bien qui sont atrocement stressés et répandent généreusement leur stress.

Fuyez …. enfin si vous le pouvez, on est parfois contraint de supporter ces collègues là.
Et pour votre stress et votre éventuelle négativité, décidez d’être joyeux, décidez de vous organiser pour ne plus subir l’agenda des autres, décidez de faire de l’exercice pour votre détendre. DÉCIDEZ et AGISSEZ !

SE LAMENTER

Et oui, on a tous des passages à vide. Ils sont là, il y en aura toujours. Laissez les passer. Si vous avez une oreille attentive, parlez pour vous libérer (ou écrivez). Apitoyez vous un tout petit peu sur vous même ( ça fait du bien quand même hein), mais alors un tout petit peu, et avancez. demain est un autre jour, ça ira mieux. Pour les adeptes de la méditation, visualisez vos sentiments, ” regardez les” et laissez les être là, sans vous empêchez d’être vous même. Il nous arrive rarement de vraies catastrophes au quotidien. Si vous êtes en bonne santé ou à peu près, que vous avez un toit, un frigo rempli, un travail vous êtes déjà plus chanceux que plus de la moitié de la population mondiale. Alors, RELATIVISEZ, respirez et oubliez.
Et alors, pour les pros des lamentations, svp, lâchez vos collègues ou votre entourage. Ils ont eux aussi leurs problèmes, leurs doutes. Nous en avons tous et nous aspirons tous au bonheur et à la joie, comme vous. Mais ça ne peut pas être tous les jours, toute l’année. Et si les choses sont si terribles que ça, vous attendez quoi pour les faire changer ?

NE PAS SE FIXER DE LIMITE DE TEMPS

Vous avez beau mettre par écrit votre to do tous les jours, classer les sujets par priorité, si vous ne vous fixez pas de deadline, il est presque certain que vous ne le ferez pas. Même si c’est un projet au long cours, même si c’est une chose que vous faites pour vous même. Sans objectif de temps, vous allez repousser, et repousser encore.
Rappelez vous mon article sur les objectifs  et surtout le T de SMART !
 Voici donc quelques domaines à surveiller pour maintenir votre productivité au top, ou bien la développer. Je le répète à chaque fois, mais c’est toujours la technique des petits pas qui fonctionne le mieux. Si vous avez identifié un domaine dans lequel vous souhaitez vous améliorer, fixez votre objectif et “les petits pas” pour y parvenir.
Vous me feriez une grande faveur en partageant cet article sur vos comptes de réseaux sociaux, merci d’avance. Et pour être tenu informé à chaque parution de nouvel article ( env. une fois / semaine), inscrivez vous  à la newsletter, en haut à droite de cet écran.
A très vite !
Priscille LIVENAIS
Maman divorcée et très active, j'ai une passion pour l'organisation, la gestion des projets et les outils de productivité. Mon but n'est pas de tout faire, mais de ne faire QUE ce qui compte vraiment pour mener la vie que je souhaite , tout en sérénité.
Customized Social Media Icons from Acurax Digital Marketing Agency
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeVisit Us On LinkedinVisit Us On Instagram