Définir ses Rêves – Mini-série Objectifs – PVY085

Lors du premier épisode de cette série, nous avons vu 3 points importants :
Vous avez des freins, des blocages qui vous empêchent d’avancer et de réaliser vos rêves
Mais vous avez à portée de la main des tas de ressources que vous pouvez utiliser pour atteindre vos rêves.
Et vous avez le pouvoir de faire bouger votre vie et vous devez prendre conscience de cette possibilité qui s’offre à vous. Vous et vous seul, pouvez changer votre futur.
En fin d’épisode, je vous ai proposé de faire un petit exercice sur votre année 2017 avec un liste questions pour évaluer votre année, et identifier les axes d’améliorations pour l’année prochaine. C’est un exercice important et si vous ne l’avez pas encore fait, je vous encourage vivement à prendre le temps de le faire. Encore une fois, on apprend de ces erreurs. Gardez à l’esprit cette phrase du philosophe George Santayana
Ceux qui ne peuvent se souvenir de leur passé sont condamné à le répéter 
Une fois que vous aurez bien « nettoyé » votre année écoulée, que vous aurez retenu les leçons qu’elle vous a données et que vous aurez aussi reconnu les forces ou compétences que vous avez déployées durant cette période, alors vous serez prêt.
Le but étant de vous permettre de passer à l’action.

Rêves vs Objectifs

Car à présent tout est question d’action.
Il vous faut à présent être bien clair sur la différence entre un rêve et un objectif.
Un rêve est juste une pensée alors qu’un objectif demande à ce que vous agissiez. Vous rêvez la nuit, sans rien faire. Un objectif doit être mis en oeuvre.
Votre rêve n’a pas de limite de temps, mais votre objectif doit en avoir une. Vous pouvez passer votre vie entière à penser à votre rêve. Mais sans action dans une période de temps définie, il ne se transformera jamais en réalité.
Votre rêve est gratuit, mais votre objectif a un coût. Cela vous demandera des efforts, du temps, de l’argent peut-être.
Votre objectif va produire des résultats, mais pas votre rêve. Vous pouvez rêver de changer de travail, ou vous pouvez vous activer pour trouver un nouveau travail. Vous pouvez rêver de courir un marathon et vous pouvez vous lever tôt tous les jours pour vous entrainer à courir un marathon.
Le rêve reste imaginaire, irréel, quand l’objectif est tangible, réalisable. Je peux rêver à 46 ans de devenir danseuse étoile, mais les chances que cela se produise sont nulles. Un objectif est atteignable, il entre dans le domaine du possible, même si les efforts à produire sont très importants, il est ancré dans la réalité.
Un objectif a une fin, une fois qu’il est réalisé, alors que vous pouvez rêver votre vie durant et ajouter des choses à l’envi dans votre rêve.
Un rêve peut vous inspirer, vous motiver. Mais un objectif peut changer votre vie.
Un rêve est vague, fluctuant. Mais votre objectif doit être limpide, ciblé, spécifique et faire partie de votre quotidien.
Votre rêve ne demande que votre imagination. Votre objectif va vous demander des efforts constants. Tout le monde rêve, mais tout le monde ne passe pas à l’action.
Votre rêve étend votre imagination. Votre objectif va étendre vos capacités, vos compétences et vous changer pour toujours.
Il n’y a qu’un pas entre rêve et réalité et cela s’appelle l’action.
Mais pas n’importe quelle action. Une action définie selon un schéma bien précis que nous allons voir maintenant.

Définir votre rêve

Vous allez commencer par définir votre objectif. 
Cet objectif peut être à court, moyen voire long terme. J’avais un collègue, qui a 25 ans, à peine sorti de l’école, s’est fixé comme objectif d’arrêter de travailler à 45 ans. Il avait donc 20 ans devant lui, pour organiser sa vie et ses finances pour atteindre cet objectif.
De mon côté, j’ai comme objectif (entre autres) de passer 10 jours à Boston au printemps 2018.
Quel que soit votre objectif et son échéance, il doit être très clair.
Cela peut vous prendre du temps pour bien définir cet objectif, et vous devez prendre le temps nécessaire pour le faire. Il n’y a pas de prix à gagner à vouloir aller vite. Il n’y a pas de limite de temps. 
Idéalement il faut voir assez loin. Imaginez que vous souhaitez écrire une trilogie. Avant de vous attaquer au tome 1, il faudra que vous ayez défini le tome 2 et le 3, celui de la fin, pour pouvoir ensuite écrire une histoire qui mène à cette fin. C’est exactement le même principe pour votre vie.

Clarifier votre objectif

Pour vous aider à clarifier votre objectif, vous pouvez écrire sur votre journal comment vous le voyez, le décrire de plus en plus précisément.
Vous pouvez utiliser un vision board, une sorte de tableau sur lequel vous allez épingler des photos, des articles qui vous permettront de décrire et visualiser votre objectif. Vous pouvez faire cet exercice sur Pinterest ou bien sur une grande feuille de papier.
Vous pouvez n’avoir qu’un seul rêve à long terme, comme l’exemple de mon ancien collègue, qui va générer plusieurs objectifs. Des objectifs qui vont toucher votre carrière, votre vie sentimentale, votre santé, vos finances, votre développement personnel, vos relations amicales. Ce rêve va consister en la personne que vous souhaitez devenir et donc va englober tous ces aspects de votre vie. Il ne faut pas hésiter à voir grand et à viser à long terme. Et ensuite, tout comme dans une planification classique, vous allez partir de cet objectif avec sa deadline et revenir à aujourd’hui. 
Dessinez la vie que vous voulez avoir dans 5, 10 ou 15 ans ou plus tard encore, avec précision. Quel métier, quelle vie de famille, quel lieu de vie, quel style de vie, comment vous serez entouré. Ensuite, pour chaque grand domaine de la vie, vous aller définir le chemin pour y parvenir. Parfois il vous faudra une aide extérieure pour vous aider à définir les étapes pour y parvenir.

Définir les étapes

Si je reprends l’exemple de mon collègue qui voulait être rentier à 45 ans, il est allé voir un spécialiste en gestion patrimoniale, qui l’a guidé sur les étapes, les choix à faire pour parvenir en 20 ans à son objectif. Ou bien vous pourriez avoir besoin de l’aide d’un coach professionnel qui va vous aider à dessiner votre plan de carrière. Ou bien un coach sportif qui pourra vous guider. Ce peut être un membre de votre famille entrepreneur qui pourra vous conseiller si vous souhaitez créer votre entreprise. Vous avez besoin de connaitre les grandes étapes, les passages obligés sur le long terme pour arriver à ce dont vous rêvez. 
Le principe est toujours le même, quelque soit l’horizon de votre objectif, ou sa taille.
On fixe le but, de façon précise et on revient en arrière.
Un exemple plus simple. Si vous voulez avoir perdu 10 kg d’ici 10 mois, vous devez perdre en moyenne 1 kg par mois. Ce sont les grandes étapes de votre objectif, ce qui vous permettra de mesurer si vous êtes sur la bonne voie ou pas. Si vous voulez avoir lu 24 livres de développement personnel en 2018, il vous faudra en lire 2 par mois. Là, encore, ce sont les étapes intermédiaires, qui vous permettent d’une part de décliner votre objectif en petites étapes gérables et qui vous permettent d’évaluer votre niveau de réalisation et de vous indiquer si les moyens mis en oeuvre sont efficaces ou bien si vous devez revoir votre copie.
Si vous ne parvenez pas à définir ce que vous voulez devenir, que l’exercice vous parait difficile et il peut l’être, reprenez la liste des choses que vous aimeriez faire. Nous en avons parlé dans l’épisode précédent. Au jour de votre mort, ou quand vous serez très âgé et que vous regarderez votre vie, quelles sont les choses que vous aimeriez avoir réalisées. Ce peut être des lieux que vous aimeriez visiter, des activités que vous aimeriez apprendre, des langues que vous aimeriez parler, des associations que vous aimeriez soutenir. Ce peut être simplement passer plus de temps avec vos enfants et votre conjoint. Des personnes que aimeriez rencontrer et apprendre à connaitre. Une passion que vous aimeriez developper. 
Et puis dans cette liste, priorisez les choses que vous vous voudriez faire dès maintenant et gardez vos autres idées pour après. Comment je le répète régulièrement,
on peut tout faire dans la vie mais pas en même temps
Alors commencez par un seul objectif et avancez progressivement. On dit généralement que dans une année on ne devrait pas avoir plus de 5 à 7 objectifs clairement identifiés à réaliser. Là encore, on ne les commencera pas tous en même temps. On va les répartir tout au long de l’année, en se fixant de réaliser 1 voire 2 objectifs importants par trimestre. Le but est de réaliser les objectifs, pas de tous les commencer, de s’essouffler et de les abandonner en cours de route.

Déterminer le POURQUOI

Une autre phase dans la création de votre objectif, est celle de rechercher pourquoi c’est si important pour vous. N’hésitez pas à noter tout ce qui vous passe par la tête, une longue liste, en creusant bien. En faisant cette liste honnêtement, sincèrement et en ne restant pas sur des motifs superficiels, vous allez mettre à jour des raisons profondes.
Ce sont ces raisons profondes qui vont être le véritable moteur, la véritable motivation à laquelle vous allez vous accrocher, que vous allez rappeler à votre mémoire à chaque fois que, dans la phase de réalisation, vous allez vous sentir découragé, vous aurez le sentiment de stagner voire vous serez sur le point d’abandonner. Cette motivation vous redonnera la force de continuer, le courage de surmonter les obstacles. Etes vous certaine que votre unique motivation à perdre du poids, c’est de pouvoir rentrer dans votre jolie robe pour le mariage de votre fille ?

Motivation interne vs motivation externe

Ce « Pourquoi » doit venir de vous, c’est une motivation interne et non pas une motivation externe. Pour vous aidez à distinguer les 2 types de motivations, voici quelques exemples de motivation externe :
  • Souhaiter perdre du poids pour faire plaisir à votre mari ou votre femme
  • Vous mettre à courir, parce que vos collègues ou vos amis se sont mis à la course
Les motivations externes viennent de votre entourage, de vos amis, de la société… mais cela n’a rien à voir avec ce que vous vous êtes, ce à quoi vous aspirez, avec vos propres contraintes etc.
A l’inverse, la motivation interne vient de vos valeurs, vos espoirs, vos ambitions. Là encore il vous faut creuser profondément en vous pour faire ressortir le véritable pourquoi de vos rêves ou objectifs.
Par exemple, si vous souhaitez perdre 10 kg d’ici le mois d’août, se dire que c’est pour rentrer dans un joli maillot de bain ne sera certainement pas suffisant pour vous motiver quand vous devrez sortir un jour gris et froid pour vous rendre à la salle de sport ou pour aller courir. Si par contre, vous souhaitez perdre ce poids pour vous sentir en forme, pour réduire des problèmes de santé ou encore pour être en mesure de vous occuper plus facilement de vos petits enfants, vous allez développer une grande motivation, vous allez engager vos émotions, votre coeur et par seulement votre esprit. Et c’est à cela que vous allez vous accrocher pour tenir bon.
C’est particulièrement important pour mettre en place de nouvelles habitudes. Comme vous le savez, il faut presque 3 mois pour qu’une nouvelle habitude soit vraiment ancrée et soit réellement une habitude. Trois mois de répétition quotidienne. Il va donc vous falloir de la ténacité, de la persévérance et vous rappelez tous les jours pourquoi vous souhaitez mettre cette habitude dans votre vie va constituer l’un des principaux ingrédients de votre succès.
Alors, papier, crayon, décrivez pourquoi vous voulez atteindre vos objectifs et faites cet exercice pour chacun des objectifs que vous souhaitez réaliser en 2018. 

Lister les Obstacles

Ensuite, vous allez lister les obstacles que vous pourriez rencontrer dans la réalisation de vos objectifs. 
Vous pouvez faire une liste d’obstacles externes, comme la durée de votre trajet quotidien qui empiète sur le temps que vous pourriez passer avec votre famille. Ou bien votre responsable qui semble toujours guetter votre départ pour vous demander une dernière chose à faire, juste le soir où vous allez à la gym etc …
Il y a aussi les obstacles internes. Ceux qui viennent de vous. Et là vous allez retrouver vos peurs, celles dont nous avons parlé la semaine dernière. Si vous avez fait votre exercice sur l’année en cours, vous avez aussi pu identifier des barrières ou peurs que vous avez. 

Chercher des solutions

Vous mettez tout cela sur le papier et vous pourrez passer à la seconde étape, qui va consister à trouver des solutions pour passer outre ces obstacles.
Là il faudra être créatif, parfois repousser des limites.
Il y a quelques années, j’ai pris l’objectif de faire une activité physique de façon régulière. J’avais plusieurs obstacles : j’étais maman seule avec mes deux fils, sans support autour de moi. En plus d’un travail qui m’occupe une dizaine d’heures par jour, des déplacements professionnels nombreux et des heures de transport pour aller et venir du travail. Je ne trouvais aucun cours de sport assez tard le soir que je puisse suivre de façon régulière. Alors j’ai creusé et regardé autour de mon lieu de travail. j’ai fini par trouver un centre aquatique qui proposait des cours de 45 minutes à 12.30 tous les jours de la semaine. Je m’y suis inscrite et ai ensuite organisée mon emploi du temps pour qu’au moins une fois par semaine je puisse me rendre à ce cours.
Mais j’avais aussi identifié qu’en hiver, quand il pleut ou qu’il fait froid, je n’aurais peut être pas envie d’y aller. Alors j’en ai parlé à mes collègues de travail. Beaucoup ont été ravies de découvrir ce centre sportif si bien que nous avons fini par être 8 à nous rendre régulièrement au sport. Nous avons mis en place un planning sur un serveur partagé avec les cours et qui s’y inscrivait, organisé le co-voiturage, trouvé un endroit dans l’immeuble où nous pouvions faire réchauffer notre repas en rentrant du cours. Et hop, c’était parti. 
Un autre exemple, qui ne vient pas de moi cette fois, mais d’un entrepreneur et podcaster américain que je suis depuis plusieurs années. Pour se forcer à partir à 18 heures de son bureau tous les soirs, il a fait installer une lampe avec un timer. A 18 heures tous les soirs, la lumière se coupe. Il sait qu’il doit partir et il peut ainsi atteindre son objectif de passer toutes ses soirées en famille.
Aidez vous de ces quelques exemples pour mettre en place des stratégies qui pour permettront de supprimer les obstacles.
Ensuite vous allez décrire une liste d’actions pour chacun de objectifs que vous vous êtes fixés.
Pour cela, dans le prochain épisode, nous verrons ensemble les 8 grands principes qui permettront de définir vos objectifs et de les atteindre.
En attendant, faites votre exercice de la semaine, décrire vos rêves, votre Futur Vous, les étapes pour y parvenir, listez vos freins listez les obstacles et réfléchissez aux actions à mener pour surmonter les obstacles. C’est une phase importante. Il ne vous viendrait pas l’esprit de commencer des travaux chez vous sans avoir une idée précise de ce que vous voulez obtenir. C’est la même chose pour votre vie. Avant de commencer les travaux, définissez le résultat attendu.
En faisant tout cela gardez à l’esprit :
  • vous pouvez avoir confiance en vous
  • Vous avez le pouvoir de choisir votre vie
  • Vous avez le pouvoir de définir votre vie et de la vivre.
 
Priscille LIVENAIS

Maman divorcée et très active, j’ai une passion pour l’organisation, la gestion des projets et les outils de productivité. Mon but n’est pas de tout faire, mais de ne faire QUE ce qui compte vraiment pour mener la vie que je souhaite , tout en sérénité.

Social Media Icons Powered by Acurax Web Design Company
Visit Us On TwitterVisit Us On Linkedin