Miracle Morning – Levez-vous de Bonheur ! PVY093

Nouvel épisode qui vous fait part de mes lectures de 2017. Comme vous le savez sans doute, l’un de mes objectifs était de lire 12 livres de développement personnel en 2017 et cela va me permettre d’alimenter quelques podcasts pour 2018, et comme mon objectif est le même pour 2018, nous voici avec une nouvelle rubrique dans ce podcast avec le but de vous proposer un résumé tous les mois. 
Certains auditeurs m’envoient des titres de livres qu’ils me recommandent. Je vous en remercie. cependant ne vous attendez pas à ce que je traite vos suggestions dans l’immédiat. En effet, outre les 12 livres lus en 2017, il y en a que j’ai lus en 2016 ou avant dont j’aimerais vous parler et j’ai par ailleurs une PAL d’environ 30 livres en attente… comme j’ai un peu tendance à appliquer la technique du FIFO, vous comprendrez que pour entendre parler d’un certain livre, il va falloir attendre un peu ou bien me payer ;-), ou alors avoir la chance que celui ci soit déjà en bonne position dans ma pile.
Le choix du jour est « The Miracle Morning » d’ Hal Elrod.
Si vous me suivez depuis quelques temps vous savez que j’avais une routine matinale en place depuis de nombreuses années essentiellement centrée sur une activité physique. Au fil des années et des humeurs, j’ai fait des exercices d’assouplissement, du yoga, des pilates, du body training, et depuis quelques temps le matin c’est tai chi. Et je méditais aussi tous les matins depuis 2 ans, après avoir commencé à méditer le soir (maintenant je le fais tous les matins sans exception et parfois le soir ou dans le journée).
J’avais donc dans ma PAL, le livre de Hal Elrod, qui était là suite à l’une des nombreuses suggestions qui sont données dans les dizaines de podcasts que j’écoute depuis des années. 
Étant déjà devenue par la force des choses une personne du matin, et quand je dis la force des choses je pèse mes mots, car j’ai plutôt une tendance naturelle à être un oiseau de nuit. Cependant, la vie professionnelle, qui dans mon  domaine a tendance à commencer très tôt le matin, plus quelques années de levers très matinaux grâce à mes chères petites têtes blondes, additionnées aux joies des transports en région parisienne, ont fait qu’aujourd’hui le réveil sonne très tôt. En tout cas avant septembre 2017, date de lecture de ce livre, le réveil sonnait à 5:30.
Bref tout cela pour dire que je n’attendais pas vraiment de miracle de ce Miracle Morning…
Donc Hal Elrod explique sa vie, et notamment un accident qui a bien failli le tuer et comment il s’en est remis et a décidé de prendre sa vie en main et avancer malgré l’adversité et donc sa solution a été de se lever tôt, et de faire un certain nombre d’activités dès le matin, avant même de prendre son premier café.
L’auteur est profondément convaincu que cette méthode peut réellement changer une vie. C’est aussi un partisan en tout cas au début du livre d’une routine matinale d’une heure. Ne vous découragez pas, ce n’est en fait qu’un exemple, car une heure de rituel du matin cela peut sembler long, surtout si l’on débute.
Et cette routine pour lui commence à 5 heures du matin. Il y a d’ailleurs un podcast lié au livre et à la méthode qui s’intitule « the 5 am miracle » https://itunes.apple.com/us/podcast/5-am-miracle-jeff-sanders-healthy-habits-personal-development/id668541939?mt=2  et il y aussi le podcast de Hal Elrod
Cela peut sembler inatteignable même aux plus motivés.
Cependant, l’auteur modère rapidement c’est propos. Tout d’abord, il propose 6 choses à faire de bon matin  et en plus il propose même de les faire en 6 minutes, ce qui réduit considérablement la durée de la routine.
Les 6 choses proposées sont :
  • Le silence
  • Les affirmations
  • La visualisation
  • Tenir un journal
  • Une lecture inspirante
  • L’exercice physique
Il détaille dans son livre ce qu’il entend par affirmation et visualisation. Cela est relié à la vision que nous avons de notre vie. Nous en avons parlé lors de la série sur les objectifs en fin d’année 2017. Les affirmations sont des phrases qui vont nous motiver et nous soutenir. Voici des exemples de ce que l’on peut trouver comme modèles d’affirmation sur le site de l’auteur et sur d’autres sites, mais ensuite chacun est libre de faire son propre texte et de le répéter tous les matins voire aussi le soir. https://www.pinterest.fr/explore/miracle-morning-affirmations/?lp=true
Forte de cette lecture, j’ai donc modifier ma routine du matin qui devenait très routinière !

Organiser la routine du matin

J’ai conservé l’exercice physique, la méditation, dont j’ai étendu le temps pour passer de 20 à 30 minutes en moyenne. J’ai ajouté la lecture de mes affirmations, la lecture inspirante et tenir un journal. Cela faisait des années que je tenais un journal de façon épisodique et c’était donc l’occasion de voir si je serai plus assidue.
J’ai ensuite alloué du temps pour chacune des ativités de ma nouvelle routine, avec une durée maximale de 1 heure et ainsi déduit à quelle heure devait sonner le réveil  : 5 heures.
J’ai ajusté mon heure de coucher pour ne pas finir avec des nuits trop courtes. L’auteur lui a tendance à dire que c’est à la partie esprit de dire au corps qu’il sera en pleine forme demain même si la nuit est très courte. Personnellement, après avoir passé des années à me dire cela et à jongler avec des nuits de 5 heures voire moins, je peux affirmer que mon expérience personnelle va à l’inverse.  Si cela peut tout à fait fonctionner pour quelques jours ou quelques semaines,  sur le long terme les dégâts sont importants. 
Faites comme vous le souhaitez, mais le sommeil fait partie des basiques et des piliers de notre bonne santé physique et mentale. Nous en parlerons dans un podcast dans quelques mois d’ailleurs.
Donc à présent, j’ai un rappel à 21:15 qui me dit : “va au lit”. Je ne me couche jamais à cette heure là ou presque, mais je sais que c’est le moment d’enclencher la routine du soir pour arriver doucement à l’extinction des feux vers 22:00 – 22:15.
Me concernant, la mise en place de cette nouvelle routine n’a rencontré aucune difficulté. J’étais même ravie de mettre de la nouveauté dans l’existant et même si je me réveille plus tôt, tout va bien.
Dès que j’allume la lumière, après avoir bu un grand verre d’eau, je prends mon journal et mon livre et j’attaque depuis mon lit. Après 10 minutes de journal et 10 minutes de lecture, j’enchaîne sur la méditation, toujours assise sur mon lit. Puis la lecture de mes affirmations et enfin je me lève pour quelques exercices physiques. Globalement à 6:15, je suis dans ma cuisine pour préparer mon petit déjeuner, puis la douche et départ entre 7:00 et 7:15.

Prévoir les routines alternatives

J’ai aussi des routines alternatives. Comme vous le savez, je fais de fréquents déplacements professionnels qui me conduisent à me lever bien avant 5 heures pour aller prendre un train ou un avion. Ces jours-là, je maintiens ma routine mais en réduisant la durée de chaque activité. Je vais aussi avoir une routine « light » les jours où je suis particulièrement fatiguée, ou bien si je suis rentrée trop tard pour être au lit à 22:00.
Le week end, il est hors de question que le réveil sonne à 5:00. Car tout d’abord il est impossible que je me couche à 22:00 un vendredi ou bien un samedi. Je veux pouvoir sortir ou recevoir sans mettre tout le monde dehors à 21:00. Je m’organise cependant pour me lever entre 7 et 8 heures après mon coucher, pour ne pas trop perturber mon cycle de sommeil et éviter des effets secondaires comme les migraines de décompression, ou encore la mollesse du lundi matin. Essayez, c’est super efficace. Donc en week end, quelque soit l’heure de mon lever, je fais ma routine, en mode étendue cette fois. Je vais écrire plus longtemps (sauf manque d’inspiration), je lis plus longtemps aussi, environ 20 minutes et je médite 30 minutes. 
J’ai mis en place cette nouvelle routine courant septembre 2017, tout en lisant le livre.

Les Bénéfices 

En termes de résultats, j’ai tenu mon journal quasiment tous les jours depuis septembre, ce qui fait que lors de ma revue de 2017 j’avais beaucoup à lire. J’ai vraiment pris goût à cet exercice quotidien, qui peut être simplement relater les éléments majeurs de la veille, des réflexions que je me fais, des idées qui me viennent de bon matin, les rêves farfelus de la nuit, les choses qui m’ont touchée, des événements marquants etc.  Le tout en 10 minutes. Parfois c’est long et je «  sèche », parfois c’est trop court.

Se développer au quotidien

Ensuite j’avais comme objectif en 2017 de lire un livre de développement personnel par mois, soit 12 et cela m’a réellement permis de terminer mon objectif dans les temps et même de lire un 13ème livre.
Le fait de commencer la journée par des lectures positives me met en joie dès le matin, je râle moins dans les bouchons et je me sens beaucoup plus positive et joyeuse au quotidien. Treize livres de développement ne vous paraissent peut être pas beaucoup, mais en ce qui me concerne, c’est une belle avancée. Jusque là je ne lisais que le soir, et rien de trop élaboré donc uniquement de la fiction et je lis aussi quand je prends les transports en commun. J’essayais de privilégier les livres non- fiction pour ces périodes, mais il n’y avait pas suffisamment de régularité pour que je puisse progresser sur la durée. Avec ma nouvelle habitude, cela va tout seul. Par ailleurs, comme je lis beaucoup en anglais, le matin, j’ai l’esprit bien frais et très réactif. J’en profite pour prendre quelques notes, mettre des mini post-it sur certaines pages, prendre des photos de paragraphes intéressants etc. Je ne lis donc pas très vite, mais j’essaie de faire de ce moment, un temps où j’apprends, où je m’enrichis.

Plus de calme et de concentration

L’augmentation des périodes  de méditation a aussi été très bénéfique, notamment sur ma capacité de concentration en journée. Il m’est beaucoup plus facile de me plonger en état de ce que j’appelle ” l’apnée “. Dans cet état, je ne vois rien, je n’entends rien de ce qui se passe autour de moi. Lorsque j’étais plus jeune, je parvenais à maintenir cet état, même lorsqu’il y avait beaucoup de bruit autour de moi. A présent c’est un peu plus difficile, sans doute à cause de l’âge, mais aussi en raison de notre perte d’habitude à rester concentrée pendant de longue période de temps sur une même tâche sans perdre notre focus. C’est un des effets secondaires de la sur-sollicitation dont nous sommes les victimes consentantes. Avec mes petits écouteurs Bose, je re-parviens à créer une bulle et de plus en plus facilement.
Bref nous parlerons aussi du “deep Work » dans l’année. Et vous savez aussi je n’ai aucune notification sonore sur mon téléphone ou mon écran au bureau et juste une ou deux notifications visuelles sur mon téléphone personnel. Mais au bureau, le téléphone est retourné et silencieux.

Le silence pour réfléchir plus fort

La force du silence, qui est en place lors de la méditation, peut aussi être exportée dans d’autres activités du matin. Il y a quelques années, j’ai éteint ma télévision le matin. Auparavant, à peine debout, j’allumais la TV et même si je n’étais pas assise devant mon écran, il y avait ce  bruit de fond permanent, fait de nouvelles, de publicités, de mini chroniques dont sont remplis les programmes matinaux. C’était une habitude dans notre famille et même mes fils, petits, allumaient toujours nos programmes matinaux. A présent, il n’y  plus de TV le matin, il n’y a pas de musique ni de radio. Parfois j’écoute un streetcast pendant mon petit déjeuner, mais au fil des mois et des semaines, je suis revenue à un complet silence le matin.
Je dois ajouter que je vis dans un environnement très bruyant. Mon immeuble est ancien, on entend donc le moindre mouvement chez les voisins. Je suis à proximité d’une route extrêmement passante, en face d’un centre commercial qui reçoit les livraisons une grande partie de la nuit… bref le bruit est omniprésent et entre 5 et 6 heures du matin, il y a un silence relatif qui m’est nécessaire. Et au bureau, je suis dans un open space, alors le silence ne fait pas partie du décor. Et quand il y a le silence, je pense, je réfléchis, je résouds des problèmes qui me trottaient dans la tête depuis un moment. Essayez par vous même. Je me fais aussi des séances « silence » en voiture, sans radio, sans musique, sans podcast. Cela me permet souvent de décompresser et de faire le point sur des sujets importants.
La lecture des affirmations est aussi très bénéfique car elle permet de se répéter tous les jours ce que l’on veut accomplir, la direction que l’on veut prendre. Ces affirmations peuvent aussi rendre le format de la liste de vos objectifs du trimestre, ou du mois. Comme dans tous les domaines, c’est la répétition qui en elle-même est importante pour imprégner notre esprit et nos cellules de pensées positives. Dans la même veine on a la visualisation, qui est une activité très proche de la précédente.
Pour ce qui est de l’exercice physique, je pratiquais déjà depuis de très nombreuses années, donc aucun changement de ce côté là. J’ai récemment acquis un amazon firestick et vu qu’il  avait des chaines de yoga, pilates et autres… A tester pour varier la routine, qui pour moi est constituée d’auto-massage, réveil musculaire et un petit enchainement de Taichi.
Voilà pour mon expérience personnelle. Bien évidemment je recommande.

Les saisons de la vie

Cependant je voudrais ajouter quelques mots.
J’ai 47 ans, je suis célibataire et mes fils sont majeurs et l’un ne vit plus sous mon toit. J’ai donc un cadre favorable pour mettre en place cette habitude.
Si vous avez des bébés, ou petit enfants, avez des soirées animées entre le bain, les repas, les préparatifs etc et que vos matins ressemblent à des parcours du combattant, il est évident que vous ne pouvez pas allouer 1 heure à votre routine. Et surtout n’essayez pas, vous allez vous épuiser et abandonner en chemin.  Encore une fois, il n’y pas de méthode qui s’applique à tout le monde avec la même efficacité et à toutes les étapes de la vie. Le copier/coller ne fonctionne pas ou très rarement !
Par contre, vous pouvez certainement y allouer 6 minutes.
  • 1 minute méditation
  • 1 minute de journal, voire utiliser the 5-minute journal, ou simplement noter 3 choses dont dont êtes reconnaissant sur votre journée de la veille. 
  • 1 minute de visualisation
  • 1 minute d’affirmation
  • 1 minute de sport ( la planche, quelques abdos ou bien des tractions etc )
  • 1 minute de lecture
Et vous pouvez varier. Ne faire que 2 ou 3 des activités ci-dessus mais plus longuement. Il ne s’agit pas d’une méthode à appliquer à la lettre. Comme tout ce que je vous présente, il s’agit de prendre ce qui vous convient et de l’adapter à votre mode de vie et à le faire évoluer en même temps que votre vie évolue. Le but ici est de créer l’habitude quelque soit votre situation. C’est ce qui est le plus difficile à créer et à maintenir. Mais au bout de plusieurs mois, cela fera partie intégrale de votre vie et vous n’y penserez même plus.
Alors ne vous sentez pas frustré de ne pas pouvoir appliquer le Miracle Morning pendant 1 heure tous les matins, ne  vous auto-flagellez pas parce que 5 heures c’est trop tôt pour vous et que 6,7 ou 8 heures c’est plus adapté à votre vie.
Faites votre expérience, adaptez les principes.
Et ici le principe de base c’est de s’accorder quelques minutes pas jour, rien qu’à soi, pour se développer petit à petit. La force de la technique des petits pas est toujours à l’oeuvre, c’est ce que vous faites continuellement, jour après jour qui vous façonne, vous construit et vous fait progresser.

Rechercher du soutien

Pour obtenir du soutien sur la mise en oeuvre de cette méthode, il existe de nombreux groupes Facebook, et apparemment aussi de groupes physiques locaux. Il y a aussi quantité de sites web qui se sont créés autour cette thématique ainsi que des podcasts.
Bref, vous avez de quoi trouver des ressources complémentaires et du soutien si vous souhaitez mettre en place ce rituel.
Dernier avis, si votre vie actuelle vous permet de mettre en place une routine comme celle-ci, je vous conseille de ne pas voire trop grand d’un coup. Même si l’auteur prône une mise en application immédiate, avec un réveil qui sonne à 5 heures du matin et une routine d’une heure, je ne suis pas du tout convaincue. Je vous conseille plutôt de commencer par une petite routine que vous allez progressivement faire grandir. Surtout pour vous habituer à vous lever plus tôt et donc à vous coucher plus tôt. Prévoyez aussi dès le début des plans B, C ou D en fonction des variations dans votre  emploi du temps, si vous n’avez pas des horaires fixes, ou bien si vous travaillez en équipe, matin, après midi, soir etc … Posez vous, papier, crayon, agenda et définissez ce que vous voulez faire. Ne soyez pas trop optimiste non plus sur les temps alloués et pensez qu’entre 2 activités, il peut se passer quelques minutes, le temps de changer de pièce, de s’habiller en tenue de sport etc …
Vous pouvez aussi vous lancer dans cette nouvelle habitude sous forme d’un challenge de 30 jours, c’est très tendance ces derniers temps. Alors si ce mode de fonctionnement vous convient bien, n’hésitez pas à tenter l’expérience.

La mise en application est difficile, pas de miracle ici

L’auteur est très lucide sur la difficulté de la mise en place et la fin du livre contient de nombreuses techniques pour faciliter la mise en place, mais dans ce domaine, il est très clair qu’il n’y a pas de miracle. C’est dur surtout si on débute dans la mise en place de nouvelles habitudes et si en plus vous mettez en place des habitudes qui sont en elle même difficiles, comme aller courir tous le matins pendant 30 minutes alors qu’il fait nuit et froid, vous allez ajouter de la difficulté. Mais vous pouvez vous entourer de personnes qui partagent le même objectif, trouver un « accountability partner » pour vous aider  et vous soutenir (je n’ai toujours pas trouvé le mot qui va bien pour traduire ce moment en français).
Néanmoins, le jeu en vaut la chandelle. Alors n’hésitez pas à commencer demain matin.
Voilà pour la revue du « Miracle Morning ». Bonne lecture et bon matin. Vous allez vous lever de Bonne Heure et de Bonheur.


Priscille LIVENAIS
Maman divorcée et très active, j'ai une passion pour l'organisation, la gestion des projets et les outils de productivité. Mon but n'est pas de tout faire, mais de ne faire QUE ce qui compte vraiment pour mener la vie que je souhaite , tout en sérénité.
Social Network Widget by Acurax Small Business Website Designers
Visit Us On TwitterVisit Us On Linkedin