Se libérer de nos conditionnements

conditionnements

Se libérer de nos conditionnements, c’est le sujet qu’a choisi de nous présenter Christelle Boulanger que j’ai rencontrée il y a une vingtaine d’années. Christelle est coach, thérapeute et formatrice.

Christelle est une passeuse d’étape. Elle est passionnée par ces moments de vie qui questionnent le sens, la clarté et l’alignement. Elle aime accompagner ses clients à renouer avec leurs émotions et leurs ambitions pour oser incarner leurs projets. Elle aide ses clients à se connecter à ce qu’ils ont de plus vivant. Elle pose un regard bienveillant sur les personnes, elle leur donne de l’énergie et la force d’oser d’avancer vers qui elles sont.
Christelle a une compréhension fine de la singularité et du potentiel de chacun, acquise notamment lors de son expérience de plus de 15 ans en entreprise à des postes de DRH.

Elle accompagne en coaching en équipe ou en individuel. Elle travaille beaucoup sur les croyances limitantes.

Les grandes lignes de l’interview de Christelle :

On a tous des croyances, qui peuvent agir comme des ressources ou des  limites.

Le conditionnement est un héritage dont on n’a pas conscience. Comme un poids familial, un secret de famille, des cultures familiales. Les croyances limitantes sont des constructions personnelles en fonction d’expériences. Elles se mettent en place généralement avant l’âge de 7 ans, en réponse à des attentes de nos parents par exemple, notre éducation. Les femmes portent un plus grand “fardeau” de par la position des femmes historiquement, par l’image négative donnée par la religion etc.

Cela nous empêche d’être nous-mêmes. Au fur et à mesure de notre vie, on va renforcer nos croyances, car notre comportement va conditionner les résultats que l’on a obtenus et que l’on obtiendra dans l’avenir, car notre attitude ne change pas. Nous alimentons nous-mêmes un cercle négatif.

Exemple : “Je ne suis pas digne de…” “Je ne suis pas capable de” “Je n’arrive jamais à…” Dans l’enfance, on a reçu de notre entourage des injonctions de nos parents. Pour leur plaire on a développé des comportements.


Soutenez Productiv’ You sur Tipeee

Ce sont comme des messages subliminaux sur la façon dont on devait se comporter

5 messages contraignants :

  • Sois parfait
  • Sois fort
  • Fais des efforts
  • Dépêche toi / Fais Vite
  • Fais plaisir. 

Les comportements qui en découlent, ont des avantages et des inconvé­nients. 

1/ Sois parfait : 

Des personnes perfectionnistes, qui vont se perdre dans les détails, qui ne tolèrent pas les échecs. Ils sont dans le contrôle.

Le message entendu enfant (par exemple) :  “Tu peux mieux faire !”

Le bénéfice des” sois parfait”: gros travailleurs, travaillent beaucoup, produisent un travail de qualité, mais ils sont exigeants avec eux et les autres. 

En sortir : 

  • Ils peuvent se donner l’autorisation de faire des erreurs, de ne pas être au top tous les jours.
  • Accepter de ne pas être à 100% tous les jours.
  • Le défi est aussi d’accepter que l’on apprend de chacune de ses erreurs. L’erreur est un apprentissage. 
  • Et il peut aussi s’autoriser à être lui-même.

2/ Sois Fort : 

Il pense qu’il peut se débrouiller tout seul, sans aide, et il masque ses émotions( = faiblesse et vulnérabilité). Il supporte bien la pression, tenace. Mais il est aussi rigide et intolérant. Il ne supporte pas les gens “faibles”.

Le message entendu enfant (par exemple) : “Tu ne vas pas pleurer, tu n’es pas une mauviette”, “Il faut être plus courageuse…” 

En sortir :  L’autorisation que le” sois fort” peut se donner c’est d’ accepter de demander de l’aide, de ne pas toujours faire tout,  seul.

3/ “Dépêche-toi ou Fais vite” :

Le message entendu enfant (par exemple) : ” Dépêche toi” “ tu es trop lent”

Il n’aime pas la lenteur, de privilégier la vitesse à la qualité. Il peut assumer des délais très courts et passer rapidement à l’action. Il se met aussi la pression pour en faire toujours plus. 

En sortir : Il peut se donner la permission de faire à son rythme et s’autoriser à ne rien faire. 

4/ “Fais plaisir” :

Le message entendu enfant (par exemple) : “Tu vas bien me rendre service ?” “tu feras bien ça pour me faire plaisir” . “Je serai triste si tu ….”

Ces personnes s’oublient totalement. Elles ne sont pas à l’écoute de leurs besoins et de leurs limites. C’est leur façon de se faire aimer. Mais il peut devenir victime de son “succès”, à force de vouloir aider ou” sauver ” 

En sortir : C’ est de s’écouter et de respecter ses propres besoins. Ils ont besoin de prendre soin de leur écologie personnelle.

5/ Fais des efforts : 

 “Si c’ est trop simple, ça n’en vaut pas la peine ? “Je ne réussis que si tout est compliqué ?”

Le message entendu enfant (par exemple) : ” Donne toi du mal ! “on n’a rien sans rien” etc. 

Ce sont des personnes très patientes et persévérantes, qui donnent le meilleur d’eux-mêmes. Ils peuvent avoir tendance à compliquer les choses. lls craignent la critique et on du mal à s’attribuer le mérite du succès ( “J’ai eu de la chance”) 

En sortir :  Ils peuvent prendre conscience qu’ils ne sont pas obligés de se compliquer la vie. La réussite peut aussi passer par des choses simples et ils peuvent se satisfaire de ce qu’ils ont faits.

Utilité des drivers :

Dans une équipe, connaître les drivers des membres peut avoir un intérêt, notamment pour la répartition des tâches. 

Connaître les siens permet aussi d’utiliser les bons côtés et de travailler sur soi pour éviter les pièges. 

L’important est d’identifier nos messages contraignants et de les “tempérer” pour que l’excès ne nous encombre pas. 

Apprendre à lâcher ce qui nous fait souffrir. Il faut prendre conscience de nos comportements, “se voir faire” pour ensuite arrêter ce qui ne nous convient plus. 

Pour se libérer de ses conditionne­ments, on commence par les identifier : “Quels messages j’ai actionné à ce moment-là ?

Faire un pas de côté par “se voir faire !


Si vous souhaitez gouter les bienfaits d’un accompagnement personnalisé pour vous permettre de mener une vie intentionnelle, de travailler sur vos croyances limitantes, ou tout autre sujet, contactez moi par mail à contact@priscillelivenais.com ou bien réservez directement un entretien découverte gratuit de 30 minutes via le lien : https://calendly.com/priscille-livenais/30min


Regarder dans ses comportements ce que l’on souhaite garder, les bénéfices réels de son attitude. Lister les avantages de nos comportements et les inconvénients et voir quelles autorisations on peut se donner.

Développer une conscience de soi, et mettre en place une démarche où on va identifier ce qui nous fait du bien.

Les liens pour retrouver Christelle :
Site internet : https://www.acteus.com
Page Linkedin : https://linkedin.com/in/christelle-boulanger 

Vous pourriez aussi être intéréssé par :

J’aimerais avoir votre feed-back, alors n’hésitez pas à partager vos questions, vos trucs en vous connectant avec moi sur Twitter, Facebook ou Instagram et Pinterest ou bien en commentaire en dessous de cet article.

Priscille LIVENAIS
J'ai une passion pour l'organisation, la gestion des projets et les outils de productivité. Mon but n'est pas de tout faire, mais de ne faire QUE ce qui compte vraiment pour mener la vie que je souhaite, tout en sérénité.
Social Network Integration by Acurax Social Media Branding Company
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeVisit Us On LinkedinVisit Us On Instagram